Domaine Loberger

Le domaine Loberger est établi en Alsace, dans le petit village de Bergholtz, niché au creux des collines sous-vosgiennes ; berceau géologique propice à la naissance de grands vins comme le vignoble alsacien en a le secret. C’est là que notre famille soigne sa vigne et élève ses vins depuis plusieurs générations. Notre petit vignoble de 8 hectares se situe sur les coteaux des communes de Guebwiller et de Bergholtz, au sud de la route des vins.

En 1984, Jean-Jacques reprend les rênes de l’exploitation familiale et se tourne directement vers l’agriculture biologique. Curieux et passionné, il découvre ensuite l’agriculture biodynamique, plus en lien avec sa philosophie ; il y trouve son équilibre !

Ainsi, depuis 15 ans, tout le vignoble est travaillé dans le respect le plus total de son environnement en suivant les préceptes de l’agriculture biodynamique. Tout intrant chimique ou produit de synthèse est exclus. A leur place, nous utilisons des « tisanes de plantes » (prêle, osier, ortie, camomille, valériane entre autres), différentes préparations homéopathiques et des composts d’origines animales afin de dynamiser, renforcer, et surtout équilibrer le sol et la vigne. Les résultats sont visibles : la faune et la flore sont riches, les vignes résistantes et les vins vivants ! La main de l’Homme remplace autant que possible la mécanisation et permet de sentir vivre la vigne au quotidien.

En cave, une vinification très peu interventionniste confère aux vins de l’authenticité et surtout une fidélité au terroir. En effet, les 8 hectares de vignes s’expriment sur des terroirs très différents, notre véritable richesse ! Parmi ces terroirs géologiquement très diversifiés, distants aux extrêmes de seulement 5 kilomètres, on retrouve 3 Grands Crus (KITTERLE, SAERING et SPIEGEL) et des lieux dits tels que le Weingarten, le Meissenberg, le Schwarzberg, ou encore le Neuberg.

La vision de notre terroir :

Né de la terre : Le caractère des grands vins dépend essentiellement de la nature du sol, son terroir, de sa situation, de la présence de minéraux assimilables par la vigne, de l’argile pour retenir l’eau et du sable pour assurer une bonne aération de la terre. A chaque type de sol correspond une personnalité du vin.

Né du ciel : Un sol favorable ne suffit pourtant pas, les conditions d’ensoleillement, l’exposition au vent ou aux brumes matinales, la présence d’un cours d’eau à proximité, tous ces facteurs du climat influent à la fois sur le sol mais aussi sur la croissance de la végétation et la qualité du raisin.

Né de la main : Pour que l’alchimie fonctionne, il faut aussi un alchimiste. C’est là que le talent et l’expérience des Hommes subliment les caractéristiques naturelles du sol et du climat. C’est le choix du cépage, l’entretien du sol, la conduite de la vigne, les conditions de vendange, la maîtrise de la vinification qui vont faire la différence.

Ainsi naît un terroir, écheveau complexe de relations mutuelles entre les roches au sous-sol, la terre, l’atmosphère, le temps qu’il fait et le temps qui passe. Un environnement en relation harmonieuse avec la vigne, éléments que le vigneron a apprivoisés à sa façon depuis des siècles, pour y faire éclore la « saveur d’un terroir », transmise au vin.

Vignerons de père en fils … et maintenant de père en fille, Céline revient au bercail en 2019.
Venez nous découvrir,

Gsund’heit !!


Contactez le Domaine Loberger

Adresse : 10 rue de Bergholtz-Zell, 68500 Bergholtz
Téléphone : 03.89.76.88.03
Contact : celine@loberger.fr
La page Facebook
La page Instagram

%d blogueurs aiment cette page :